Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Ce blog est destiné à servir de support à des actions et des échanges relatifs à l'insécurité routière et aux nuisances sonores liées au trafic dans l'entité du village de BOUSVAL (BRABANT WALLON)

Les réactions des lecteurs (2) suite...

Publié le 22 Décembre 2014 par dominique VANESPEN in VOS COMMENTAIRES (à vous la parole)

Les réactions des lecteurs (2) suite...

Mais oui, tout compte fait…

Après tout, est-il certain qu’il soit matériellement possible de (ne) circuler (que) sur la bande de droite dans la montée de la rue Point du Jour ?

Pour répondre objectivement à cette question lancinante mais quelque peu surréaliste, je me suis courageusement replongé dans mes fichiers de reportage, en vue de consulter des quantités devenues vertigineuses de vidéos et de photographies, dont le nombre est d’ailleurs tel qu’il m’est impossible de les gérer efficacement, à moins d’y consacrer des heures qu’un intérêt purement égocentrique m’incite plutôt à orienter vers d’autres activités (combien) plus délassantes, surtout en cette période de fêtes de fin d'années.

D’autant que cette quête m’aura vite confronté à un problème de taille, assez inattendu : à force de rechercher des preuves de comportements de roulage inadéquats à hauteur du croisement avec la rue Haute - disons même « inappropriés » pour nous conformer à la terminologie officielle - nous avions manifestement procédé sans le vouloir à une véritable et systématique… anti sélection.

Comprenez par-là que nous avons immortalisé les véhicules circulant à des vitesses élevées et/ou sur le côté gauche de la chaussée - ces deux composantes étant d’ailleurs la plupart du temps, vous l'aurez maintenant compris, associées pour des raisons évidentes -, en ne filmant ou ne conservant pas les images de conducteurs (plus ou moins) sagement restés dans les normes.

Au risque de dévoiler notre modus operandi, et des "secrets de fabrication", précisons qu’avec un peu d’habitude, il était extrêmement facile de déceler rien qu’à l’oreille les bolides qui s’élançaient à l’assaut de la rue Point du Jour, leur régime moteur étant caractéristique dès qu’ils abordaient la voirie en béton située à hauteur du local des scouts.

Quitte toutefois à devoir reconnaître m’être aussi trompé à de nombreuses reprises, cette discipline n’étant en rien une science exacte…

Au demeurant, outre les quelques exemples de « conduite à droite » que vous trouverez au bas de cet article et que nous avons tout de même pu glaner çà et là dans nos fichiers, nous vous livrons également un échantillon de ces clichés qu'il nous arrivait de prendre dès le départ d'une séance de reportage, histoire de consolider le fait qu'il n'existait dans la rue, un peu en aval du croisement, aucun obstacle à éviter et donc susceptible de justifier la majorité des cas de déport vers la gauche.

Les réactions des lecteurs (2) suite...
Les réactions des lecteurs (2) suite...
Les réactions des lecteurs (2) suite...

En guise de première conclusion, constatons donc qu'il est possible de circuler sur la bande de droite dans la montée de la rue Point du Jour.

Non seulement c’est obligatoire, mais c’est aussi parfaitement faisable.

Pour peu qu’on le veuille, bien évidemment…

(à suivre)

Les réactions des lecteurs (2) suite...
Les réactions des lecteurs (2) suite...
Les réactions des lecteurs (2) suite...
Les réactions des lecteurs (2) suite...
Les réactions des lecteurs (2) suite...
Les réactions des lecteurs (2) suite...
Les réactions des lecteurs (2) suite...
Les réactions des lecteurs (2) suite...
Les réactions des lecteurs (2) suite...
Les réactions des lecteurs (2) suite...
Les réactions des lecteurs (2) suite...
Les réactions des lecteurs (2) suite...
Les réactions des lecteurs (2) suite...
Les réactions des lecteurs (2) suite...
Les réactions des lecteurs (2) suite...
Les réactions des lecteurs (2) suite...
Les réactions des lecteurs (2) suite...
Commenter cet article