Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Ce blog est destiné à servir de support à des actions et des échanges relatifs à l'insécurité routière et aux nuisances sonores liées au trafic dans l'entité du village de BOUSVAL (BRABANT WALLON)

Marre, marre et marre !

Publié le 4 Janvier 2015 par dominique VANESPEN in RUE POINT DU JOUR (histoire d'une inaction obstinée)

Aucune bonne résolution...

Cette fois, la coupe est pleine !

L'année 2015 a démarré en trombe.

Oserais-je dire : sur les chapeaux de roues.

Depuis le Nouvel An, force est de constater que les choses ne se sont aucunement améliorées.

De jour comme de nuit, certains usagers, qui résident ou fréquentent pour une raison ou une autre le quartier du Sclage, confondent toujours - de plus en plus - la montée de la rue Point du Jour à BOUSVAL et une rampe de lancement pour leur bolide.

Disposant de récents chiffres en la matière, suite aux contrôles radar qui ont été effectués sous notre impulsion à la fin de l'année passée, et bien que nous ne puissions techniquement les publier - nous nous sommes engagés en ce sens - nous pouvons vous certifier que la situation est devenue intenable.

Dans cette rue de centre du village, les déplacements qui ont été constatés dépassaient largement les normes de ce qui est admissible.

Alors que nous pouvions imaginer que les débordements étaient concentrés sur certaines parties de la journée - ou plutôt les débuts de soirées, de même que durant les nuits - un nombre impressionnant de conducteurs affichent les 10 km/h au-dessus de la vitesse autorisée, ce qui constitue déjà une "infraction grave".

Mais, ce qui est beaucoup plus inquiétant, une portion significative dépasse les 80, voire même les 90 km/h, ce même en plein milieu du temps de midi, dimanches compris.

Ce qui représente la vitesse habituelle des véhicules sur la route nationale entre BOUSVAL et le village de WAYS !

Or, ne leur en déplaise, nous sommes ici en agglomération...

N'ayant toutefois ni l'envie ni le goût de sacrifier mon dimanche matin à rédiger en long et en large mes considérations habituelles, je me contenterai de publier la nomenclature des sanctions qui sont prévues de ces cas de figures.

EXCÈS DE VITESSE EN AGGLOMÉRATION, AUX ABORDS DES ÉCOLES, DANS LES ZONES 30, DANS LES ZONES DE RENCONTRE ET DANS LES ZONES RÉSIDENTIELLES

INFRACTION SANCTIONS

Excès de vitesse de 11 à 30 km/h

Une perception immédiate de 50 € pour les 10 premiers km/h + 10 € pour chaque km/h supplémentaire.

Les excès de vitesse de plus de 20 km/h à 30 km/h maximum sont sanctionnés par une déchéance facultative du droit de conduire de 8 jours à 5 ans.

Cette déchéance est toutefois obligatoire pour les détenteurs d’un permis de conduire depuis moins de 2 ans qui devront alors repasser l’examen théorique et/ou pratique.

Excès de vitesse de plus de 30 km/h

La citation devant le Tribunal de Police est obligatoire (aucune perception immédiate ou transaction n’est proposée, sauf si le conducteur n’a pas de domicile ou de résidence fixe en Belgique°.

Amende de 55 € (soit 302,50 € réels) à 2.750 € (soit 15.125 € réels).

Déchéance obligatoire du droit de conduire de 8 jours à 5 ans (en cas de récidive dans les 3 années, le montant des amendes est doublé).

Pour plus d'informations :

http://www.code-de-la-route.be/calcul-amende

Voilà.

A bons lecteurs...

Rédigé sur un coup de gueule, le dimanche 4 janvier 2015.

Commenter cet article

D VANESPEN 04/01/2015 10:31

Oui, Marie-Rose.
Je pense au minimum demander le placement provisoire d'un radar "préventif", afin d'attirer l'attention des conducteurs sur leur vitesse.
Sans préjudice de la suite, si rien ne bouge.
Merci pour le commentaire

M-R Petitjean 04/01/2015 10:12

Ce ras-le-bol est compréhensible. Ce qui l'est moins, c'est l'absence de suivi d'infractions constatées officiellement.