Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Ce blog est destiné à servir de support à des actions et des échanges relatifs à l'insécurité routière et aux nuisances sonores liées au trafic dans l'entité du village de BOUSVAL (BRABANT WALLON)

PETITION : notre lettre au Ministre...

Publié le 4 Février 2015 par dominique VANESPEN in GENERALITES

Dans la foulée de la précédente...

Hasard du calendrier, simple concours de circonstances ou véritable coup de pouce du destin (biffez la mention inutile), notre souhait de répercuter - fût-ce* tardivement - les résultats chiffrés de la pétition initiée à la fin de l’année dernière dans le centre de BOUSVAL correspond avec des développements substantiels survenus ces tout derniers temps en matière de sécurité routière.

D’une part, et déjà mentionnée, ce fut**cette ouverture en ce qui concerne le « Point du Jour » sur laquelle nous reviendrons incessamment sous peu, de l’autre et non des moindres, la surprenante nouvelle d‘une lettre transmise par le Bourgmestre de GENAPPE au Ministre régional des Travaux publics.

Très opportunément répercutée aux « Amis de Bousval », de sorte que nous en faisons état en qualité de membre effectif, elle arrivait à point pour, sinon relancer du moins poursuivre les débats entamés à divers titres sur l’épineuse question de la traversée du village, matérialisée comme chacun sait par l’avenue des Combattants.

Par souci d’exactitude, nous reprendrons intégralement les termes utilisés : « La RN237 () constitue un danger réel. Plusieurs réunions se sont déjà tenues ces dernières années avec vos services en vue d’y aménager des dispositifs de sécurité mais sans succès jusqu’à présent ».

Et le Bourgmestre de poursuivre « L’urgence s’impose compte tenu que vos services ont, paraît-il, prévu de refaire le revêtement dans cette section de voirie. Il serait dès lors inadéquat de réaliser ces travaux d’entretien sans solutionner les problèmes de sécurité. »

Dont acte !

Combien difficile était-ce dès lors pour votre serviteur de résister longuement à l’envie de lui embrayer résolument le pas, pour transmettre à ce même Ministre des Travaux publics de la Région Wallonne une supplique, fort semblable certes mais émanant cette fois d’un simple particulier, à cette nuance près qu’elle faisait état d’une pétition précisément consacrée aux aspirations de sécurité routière exprimées par un nombre conséquent d’autres citoyens, sans préjudice de l’opinion semblable qui peut être certainement présumée dans le chef d’une majorité fort silencieuse...

Nous vous en livrons donc également le contenu en fin du présent article.

Et ne serons jamais en défaut de vous informer de la suite.

A escompter qu’il y en ait une...

(à suivre donc)

* ou « fut », ce qui n’a pas notre préférence, mais nous en laissons le choix aux experts en la matière...

** ici, nous sommes par contre tout à fait formels...

Lettre au Ministre des Travaux publics

Commenter cet article