Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Ce blog est destiné à servir de support à des actions et des échanges relatifs à l'insécurité routière et aux nuisances sonores liées au trafic dans l'entité du village de BOUSVAL (BRABANT WALLON)

Sécuriser la traversée de ... attendez, comment dites-vous ? "BOUSVAL", c'est ça ?

Publié le 5 Septembre 2015 par dominique VANESPEN in AVENUE DES COMBATTANTS (du fond du court)

Bientôt l’hiver ...

L’expression n’est pas galvaudée, tant notre météorologie est souvent sans nuances, au point que nous soyons passés en quelques heures d’une fin d’été tropicale à un automne particulièrement frais et précoce.

Néanmoins, nul ne contestera non plus que le temps, chronologique celui-là, s’écoule tout aussi inexorablement, et qu’il nous éloigne de nombre de résolutions ou de préoccupations pourtant bien présentes en tout début d’année.

Par exemple, qui se souvient encore qu’une pétition sur la sécurité routière avait été organisée dans le centre de BOUSVAL, improvisée plutôt dans un accès d’agacement devant certaines inerties, et transmise aux autorités compétentes, la VILLE DE GENAPPE et la RÉGION WALLONNE, afin - dans le naïf espoir - d’obtenir de substantiels avancements, par la concrétisation d’une rénovation en profondeur de l’Avenue des Combattants ?

Ou qu'un Plan Communal de Mobilité allait à la même époque être soumis aux observations et commentaires des citoyens de l'entité de GENAPPE, dûment conscientisés qu'ils furent à cet enjeu vital pour leur avenir, par une campagne publicitaire digne des déménagements les plus discrets.

A la cloche de bois...

Depuis, bien qu’une quantité indéterminée mais sans doute considérable d’eau ait déjà coulé sous les ponts de la Dyle, rien - RIEN - n’indique de la part desdites autorités qu’elles accordent à cette mission de sécurité et de tranquillité publiques autre chose qu’un intérêt poli, l'habituelle sollicitude de façade proclamée de temps à autre au coup par coup, mais jamais suivie d’actes posés sur le terrain et qui ne sera sûrement ravivée qu’à l’approche des prochaines élections communales, ou autres.

Prenons un exemple : le panneau de fin d’agglomération tel que nouvellement placé à la sortie du village de BOUSVAL, dans la direction de COURT-SAINT-ETIENNE.

Nous vous ferons l’économie de nous attarder sur les longues péripéties qui précédèrent cette récente installation, pour simplement acter le fait qu’une régularisation aura enfin été apportée dans ce domaine, qui faisait défaut depuis de nombreux mois.

Que dis-je : depuis plusieurs années*...

Toutefois, nous devons bien constater qu'aucun information ne transparaît de ce que les autorités communales auraient jamais eu l'intention de donner suite à l'une des suggestions qui leur aura pourtant été faite à plusieurs reprises, déplacer plus loin ce même panneau de signalisation, de manière à englober les dernières maisons d'habitation situées sur la chaussée, anticipant ainsi (notamment) les futures nouvelles constructions qui devraient apparaître à hauteur du lotissement actuellement mis en vente.

Si d'aventure la VILLE de GENAPPE nourrissait des projets concrets à cet égard, a fortiori si elle avait déjà entamé une quelconque procédure en ce sens, le secret aurait été manifestement très bien gardé...

Mais d'une manière beaucoup plus générale, nous eussions aimé en cette période de rentrée faire le point sur le devenir de l’Avenue des Combattants.

Pour savoir où nous en sommes.

Pour voir à quel stade d’évolution se situe la question des aménagements qui doivent être apportés dans le futur à cette voirie centrale dont la compétence est partagée entre la Commune et la RÉGION WALLONNE.

Tiens, à propos justement...

Nous avions bien en son temps tenté d'interpeller le Ministre des Travaux Publics, pour nous enquérir des intentions concrètes de son Administration quant à l'indispensable réfection de l'Avenue des Combattants, telle qu'elle devrait selon nous obligatoirement s'accompagner de nouveaux dispositifs physiques destinés à annihiler une fois pour toutes les vitesses excessives qui peuvent journellement encore être constatées dans la traversée du village de BOUSVAL.

Mais depuis, aucune nouvelle tangible n'a transpiré jusqu'à nous.

Certes, notre Ministre des Travaux Publics de la RÉGION WALLONNE nous aura bien accusé bonne réception de notre lettre, ce dont nous nous fîmes l'écho dans les articles précédents.

Mais il nous semble tellement hyper-médiatisé dans ses fonctions (lesquelles comprennent également la Santé, l'Action sociale, les Allocations familiales, la Sécurité routière, l'Egalité des chances, les Droits des femmes, les Zones d'activité économique et le Patrimoine) qu'il doit avoir quelque difficulté à les concilier avec celle de Bourgmestre de la VILLE de NAMUR, de sorte qu'il y ait tout lieu de craindre que notre dossier de sécurisation de la traversée du village de BOUSVAL ne figurera jamais au-dessus de la pile.

S'il l'atteint jamais d'ailleurs.

Voire même de redouter que notre Ministre wallon des Travaux Publics, nonobstant ses multiples qualités que nous ne contestons pas, ne soit pas en mesure de situer sans hésitation notre village sur une carte de la WALLONIE...

Mais à l’évidence, nous nous égarons !

Séquelle des récentes fortes chaleurs, sans aucun doute...

* plaque endommagée puis disparue depuis les travaux du lotissement Boléro

Commenter cet article