Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Ce blog est destiné à servir de support à des actions et des échanges relatifs à l'insécurité routière et aux nuisances sonores liées au trafic dans l'entité du village de BOUSVAL (BRABANT WALLON)

Dors bien, Bon Peuple de BOUSVAL (1)...

Publié le 14 Octobre 2015 par dominique VANESPEN in GENERALITES

Paysage rural en danger : le plateau du Point du Jour, vu depuis la Chapelle du Try-Au-Chêne, et ferme de la Baillerie en avant-plan. Source photo VERS L AVENIR

Paysage rural en danger : le plateau du Point du Jour, vu depuis la Chapelle du Try-Au-Chêne, et ferme de la Baillerie en avant-plan. Source photo VERS L AVENIR

Ton réveil sera rude...

Si nous avons choisi de publier cet article dans la rubrique "GENERALITES", ce n'est pas du tout par hasard.

Au contraire, même si nous allons une nouvelle fois aborder ce thème hautement délicat de la crèche qui est projetée au sommet de la rue Point du Jour par les autorités communales de GENAPPE.

Sujet pour le moins sensible, disions-nous !

"Mais enfin, ma bonne dame, comment cet individu ose-t-il encore s'attaquer scandaleusement à une entreprise aussi noble que celle-là ?"

"S'en prendre à des enfants en bas âge, et des bébés en plus, à notre époque, avec tout ce qui se passe et tout ce qu'on voit à la télévision, quelle honte, mais quelle honte !"

Voilà qui est dit...

Autant tout de suite couper l'herbe sous les pieds de nos éventuels détracteurs qui, aussi honnêtes et idéalistes qu'ils soient, devraient peut-être accorder un peu de leur temps à lire ce qui va suivre.

Regarder la chose par l'autre bout de la lorgnette.

En ce qui nous concerne, dès le départ, nous avions l'année dernière été fortement étonnés par cette annonce, non pas du projet de crèche en lui-même, mais de l'emplacement qui avait été péremptoirement choisi.

Le sommet d'une rue de village dont le moins que l'on puisse dire est que ces mêmes autorités communales étaient restées de très longues années, obstinément et inexplicablement, en total défaut d'y assurer la moindre sécurité routière, malgré l'évidence reconnue de tous et - surtout - les demandes insistantes qui lui étaient adressées à plusieurs reprises.

Une crèche au Point du Jour !

Inconscience coupable, simple mauvaise foi ou véritable provocation ?

Nous nous garderons bien de trancher pour l'instant, mais ce qui nous avait paru surprenant était cette annonce selon laquelle la VILLE DE GENAPPE entendait finaliser son projet de maison d'accueil sur un terrain dont elle était propriétaire.

Mais alors que le citoyen lambda se bornerait à prendre l'information pour un fait acquis, nous nous étions de plus en plus sentis interpellés par cette donnée pourtant d'apparence fort anodine, à tel point qu'elle avait commencé à susciter de notre part des doutes de plus en plus persistants.

A côté du cimetière ???

Un lointain et pénible souvenir, que nous avions bien tenté d'oublier pendant deux décennies, nous avait alors progressivement amené à prendre notre courage à (aussi) deux mains, en ressortant ce gros classeur vert* et poussiéreux, rempli à ras bord d'une documentation ancienne dont nous avions espéré ne plus jamais devoir faire usage.

Toutefois, une des pièces de cette relique allait rapidement nous conforter dans nos soupçons.

Curieux, très curieux même...

(à suivre)

* la couleur est sans importance, c'est juste pour la narration...

Cadastre au Point du Jour, 1994 BOUSVAL

Cadastre au Point du Jour, 1994 BOUSVAL

Idem, propriétaires.

Idem, propriétaires.

Commenter cet article