Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Ce blog est destiné à servir de support à des actions et des échanges relatifs à l'insécurité routière et aux nuisances sonores liées au trafic dans l'entité du village de BOUSVAL (BRABANT WALLON)

Pour la santé de nos générations futures...

Publié le 13 Novembre 2015 par dominique VANESPEN in GENERALITES

Un silence presque assourdissant...

S’agissant de la sécurité physique de nos enfants et/ou petits-enfants, nous nous étonnons de l’absence totale et persistante de réaction - a fortiori d’implication quelconque - du monde politique de GENAPPE, toutes tendances confondues d’ailleurs, au débat que nous avons jusqu’à présent tenté d’amorcer en ce qui concerne l’implantation programmée d’une crèche communale au Point du Jour à BOUSVAL.

Pour peu que nous poursuivions nos recherches sur le Net dans le domaine, sur les conséquences - connues ou non, objectivées ou potentielles -, de la pollution atmosphérique sur un public particulièrement fragile et en devenir, associée en outre dans le cas présent à un niveau sonore fort (trop) élevé, les observations faites dans ces études spécialisées et à caractère scientifique sont pourtant convergentes.

Dès lors, il nous semble qu’il serait hautement déraisonnable de poursuivre un tel projet en l’état, à savoir d’exposer sur le long terme lesdits enfants en très bas âge aux risques d’un environnement aussi peu engageant.

En effet, quelles que puissent être les qualités intrinsèques du bâtiment qui viendrait à être y construit - performances énergétiques, respect scrupuleux des normes de sécurité en matière d’installations et de matériaux employés-, le fixer à une telle faible distance de la voie rapide RN25 ferait vraisemblablement perdre tout le bénéfice de ses caractéristiques optimales.

En termes d’efficacité, si l’on nous permet cette comparaison (qui vaut ce qu’elle vaut), autant installer un réfrigérateur, haut de gammes et ultra-performant, à côté d’un radiateur...

Sans parler du simple fait que vanter un « cadre bucolique » et les bienfaits d’un jardin comme aire de jeux serait quasiment ridicule.

En outre les interrogations ci-dessus n’étaient-elles qu’une des composantes de la problématique, auxquelles il faudrait associer celle de l’accessibilité (matérielle autant que financière), du mauvais positionnement de l'offre par rapport à l'ensemble des demandes dans l'entité, ainsi que de l’isolement complet du site au regard des infrastructures scolaires et autres.

Ayant interpellé l’autorité en place en la personne de Monsieur le Bourgmestre, beaucoup trop récemment toutefois pour pouvoir déjà faire état d’une éventuelle réponse de sa part, nous pensons indispensable d’attirer également l’attention de toutes les autres formations politiques de la Commune de GENAPPE sur l’urgence qu’il nous semble y avoir à réexaminer sérieusement la question dans son ensemble.

Pour cette raison, nous leur adresserons dans les tout prochains jours un courrier similaire, que nous reprenons déjà ci-dessous pour la bonne information de nos lecteurs.

A charge pour chacun de se positionner en son âme et conscience dans le sens qui lui conviendra !

Plus que jamais donc, une affaire :

(à suivre)

...

Madame, Monsieur,

Concerne : projet de crèche communale au Point du Jour

Je prends l’initiative de vous adresser la présente quant au sujet repris sous rubrique.

Vous n’êtes certainement pas sans savoir que, outre la sécurité routière, j’ai longuement développé cette question sur le site consacré au village de Bousval.

De même, j’ai fait état de démarches citoyennes entreprises par moi-même auprès des Ministres compétents à divers titres dans la matière de l’accueil de la Petite Enfance.

Sans doute connaissez-vous donc les principaux angles d’analyse que j’ai consacrés au projet de crèche sur le plateau du Point du Jour, ainsi que les arguments qui me semblent pertinents pour en relativiser les avantages apparents.

En outre ai-je récemment fait référence aux réponses circonstanciées que j’ai obtenues desdits ministres, selon lesquelles certains aspects du projet méritent que la question du choix même de son emplacement ne soit réexaminée par la VILLE DE GENAPPE.

Les modalités pratiques d’une éventuelle modification pour le maintien du bénéfice des subventions régionales lui auraient semble-t-il également été communiquées.

Pour l’information de mes lecteurs, auriez-vous l’amabilité de faire connaître la position et les intentions de votre formation politique en ce qui concerne l’ensemble de ces questions ?

Je vous en remercie vivement d’avance;

Commenter cet article