Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Ce blog est destiné à servir de support à des actions et des échanges relatifs à l'insécurité routière et aux nuisances sonores liées au trafic dans l'entité du village de BOUSVAL (BRABANT WALLON)

Radon, gaz radioactif : suite !

Publié le 11 Octobre 2016 par dominique VANESPEN in GENERALITES

Radon, gaz radioactif :  suite !

Nous n’inventions rien...

Ainsi que nous l’avons déjà précisé à de nombreuses reprises déjà, toutes les informations techniques contenues dans nos articles sont authentiques et vérifiables.

Que ce soit les données émanant de la REGION WALLONNE, d’un SERVICE PUBLIC FEDERAL, voire du site de la VILLE DE GENAPPE elle-même, ou qu’il s’agisse d’études scientifiques récentes réalisées sur des sujets divers et disponibles sur le Net, notamment celles qui ont été consacrées à des thèmes fondamentaux de santé publique comme les impacts de pollutions telles que le bruit ou les émanations nocives de la circulation routière, ou les critères de qualité pour la construction des maisons d’accueil de la Petite Enfance, etc. etc...

Elles sont mêmes fréquemment annexées dans ou au bas de nos articles, et référencées par liens dans toute la mesure du possible.

Nous sommes dès lors agréablement (tout est relatif) surpris d’être rejoints par l’actualité* dans nos tout récents propos en ce qui concerne la nocivité prouvée du radon, auquel nous consacrions notre dernier article portant sur la crèche au Point du Jour à BOUSVAL.

Pourtant, lors de la présentation de son projet de SCHÉMA DE STRUCTURE par la VILLE DE GENAPPE, en octobre de l’année dernière (dans les locaux de l’école communale), nos développements de l'époque avaient été balayés d’un revers de la main par le Bourgmestre Gérard COURONNE qui, interpellé sur ce même sujet par une des personnes du public, s’était borné à affirmer que nos articles « ne tiennent pas la route ».

Sic.

Une sérénité qui l'honore.

Comment dès lors ne pas s’étonner - pour ne pas dire plus - à l’heure actuelle du même silence, un an plus tard, affiché par les autorités communales, malgré tout le mal supplémentaire qu’on peut penser de leur projet, pour peu évidemment qu’on prenne la peine d’approfondir la problématique !

Une fois encore, la question est posée avec d’autant plus d’acuité.

Pourquoi s’obstiner à construire une crèche « bling bling », prétendument (en apparence seulement) à la pointe des exigences modernes, alors qu’elle est projetée dans un endroit hautement à risques et autres désagréments rédhibitoires pour des enfants en bas âge, ce pour toutes les raisons que nous avons décrites jusqu’à présent ?

Alors que GENAPPE serait dans le même temps « la commune la plus étendue du BRABANT WALLON » ?

Resic.

Principe de pré... préc... comment dites-vous encore ?

* voir ci-dessous

Idem

Idem

Commenter cet article