Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Ce blog est destiné à servir de support à des actions et des échanges relatifs à l'insécurité routière et aux nuisances sonores liées au trafic dans l'entité du village de BOUSVAL (BRABANT WALLON)

Crèche de BOUSVAL : un honteux mensonge (2)...

Publié le 9 Décembre 2016 par dominique VANESPEN in GENERALITES

Poids lourds sur le pont du Point du Jour, 12 septembre 2016

Poids lourds sur le pont du Point du Jour, 12 septembre 2016

Seul contre tous...

En période électorale, il est de règle autant que d’usage que les autorités politiques en place – en ce compris et en premier lieu à l’échelon communal - observent un certain devoir de réserve, notamment en n’utilisant pas les moyens de communication officiels pour mener leur propre campagne personnelle.

Une publicité gratuite et détournée en quelque sorte.

Pourtant, lors des dernières échéances communales en date, le Bourgmestre Gérard COURONNE vantait dans un éditorial particulièrement condescendant les nombreux faits d’armes de son administration, pour insister - dans un journal officiel et à quelques jours des élections - sur le fait que tout allait finalement très bien dans l’entité de GENAPPE, et que les notes discordantes ne pouvaient évidement provenir que de quelques râleurs et autres mal embouchés.

Des « grincheux », écrivait-il (sic)*.

Dans les circonstances présentes, pour avoir depuis plusieurs années déjà dénoncé le manque flagrant de dynamisme et de vision cohérente à long terme des autorités communales de GENAPPE dans la matière de la sécurité et des infrastructures routières, nous ne doutons pas d’avoir à nous considérer comme faisant désormais partie de cette catégorie !

Ce qui ne nous gêne pas outre mesure...

Mais afin que les lecteurs prennent pleinement conscience que tous nos développements précédents n’avaient strictement rien de farfelu - pour peu que les documents et études officielles que nous avons annexés jusqu’à présent ne soient pas suffisants en eux-mêmes -, nous souhaitons préciser que d’autres voix se sont pourtant élevées contre le projet de crèche communale au Point du Jour.

Alors que les représentants écologistes n'avaient finalement pas eu le courage d’assumer leurs propres convictions jusqu’au bout**, un membre du groupe socialiste de GENAPPE aura continuellement manifesté une louable prudence, voire courageusement assumé à plusieurs reprises une indépendance d’esprit qui mérite amplement d’être remarquée.

Sans ne sacrifier en rien notre démarche volontairement apolitique, nous tenons à nous en faire ici l'écho.

Tant elle est exceptionnelle dans une ambiance décisionnelle au niveau communal qui (de notre point de vue d'électeur) semble réduite, d'une part à des représentants de la majorité libérale tenus de suivre, le petit doigt sur la couture du pantalon, ce que d'aucuns appellent la « ligne COURONNE »***, tandis que d'autre part, les membres de l'opposition sont systématiquement réduits à un rôle de figuration.

Muselés et dont la parole dérangeante n'est que très rarement écoutée, sur des points d'ailleurs anecdotiques.

Quand - si ! - toutefois on la leur laisse...  

Dans cette démocratie locale confisquée, Jean-François MITSCH avait donc fréquemment pris la parole pour émettre ses sérieux doutes, voire même émis des votes d'abstention dans des domaines où des considérations de pure politique politicienne auraient amenés d'autres, mûs par une vision à court terme et sans souci aucun pour la protection des intérêts des habitants de GENAPPE, à rentrer sagement dans le rang. 

En date du 18 juillet dernier, Jean-François MITSCH transmettait donc au Bourgmestre Gérard COURONNE, à sa Directrice Générale et au Collège Communal, le mail suivant, que nous reproduisons dans son intégralité. 

« Crèche de BOUSVAL : risque pour la santé des enfants

Suite à mes remarques sur l'implantation de la crèche et la proposition architecturale très décevante selon mes remarques.

J'ai reçu d'autres informations méritent notre attention sans délai.

Il semblerait que des problèmes de santé existent pour les enfants qui habitent le long de voirie à grande fréquentation.

Je me posais la question du bruit pour des raisons de santé, mais d’autres éléments polluants me posent question (2 articles ci-dessous, qui font eux-mêmes références à d'autres nombreuses études).

extrait: « Cette étude, s’appuyant sur des données de registre et un taux de participation des mères de 71,2 %, menée à l’échelle nationale, portant sur 11 millions d’enfants, et où les témoins étaient représentatifs de la population pédiatrique française en termes de catégorie socio-économique et de statut urbain/rural, suggère que le fait d’habiter près d’une route à grande circulation augmente le risque leucémie de l’enfant. L’observation de légères relations dose-risque plaide en faveur d’une association causale. Ces résultats appellent des études complémentaires prenant en compte les expositions vie entière au trafic routier, au benzène, et à d’autres émissions liées à la circulation routière (aux gaz d’échappement des moteurs diesel et à ceux des moteurs à essence, par exemple, classés respectivement cancérogène probable et cancérogène possible par le CIRC). »

Fort de ces informations, je souhaiterais connaitre les raisons qui poussent la commune a implanter malgré tout cette crèche à cet endroit-là. En sachant qu'il existe sur la commune de nombreuses alternatives plus proches des centres et dans des environnements plus sains pour la santé de nos enfants.

Je souhaiterai que la commune démontre que les pollutions subies sur ce site ne sont pas dommageables pour la santé d’enfants et que comme demandé une étude de bruit soit réalisée, puisque celle-ci est possible techniquement (ces simulations sont réalisées dans des études d’incidences quotidiennement).

Comprenez par cet email l'urgence avec laquelle il faut traiter ces éléments, en osant plus que jamais appliquer le principe de précaution, sans quoi c'est bien votre responsabilité qui sera engagée »

Des questions auxquelles il nous informa par la suite n'avoir reçu que des réponses laconiques...

(à suivre)

* Elections communales du 14 octobre 2012 et Journal de GENAPPE d'octobre 2012 ci-dessous 

**  nous aurons encore l’occasion d’y revenir

*** site de ECOLO GENAPPE, Chronique du Conseil Communal du 24 novembre 2015 : « Ce que je peux surtout remarquer, c’est le manque de créativité sur les projets, on n’a pas l’air de chercher des solutions alternatives ou si peu et l’on se contente de suivre la ligne Couronné ou obligé de la subir dans l’opposition ! »

JOURNAL DE GENAPPE Octobre 2012

Poids lourds sur le pont du Point du Jour, 12 septembre 2016

Poids lourds sur le pont du Point du Jour, 12 septembre 2016

Poids lourds sur le pont du Point du Jour, 12 septembre 2016

Poids lourds sur le pont du Point du Jour, 12 septembre 2016

Poids lourds sur le pont du Point du Jour, 12 septembre 2016

Poids lourds sur le pont du Point du Jour, 12 septembre 2016

Poids lourds sur le pont du Point du Jour, 12 septembre 2016

Poids lourds sur le pont du Point du Jour, 12 septembre 2016

Commenter cet article