Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Ce blog est destiné à servir de support à des actions et des échanges relatifs à l'insécurité routière et aux nuisances sonores liées au trafic dans l'entité du village de BOUSVAL (BRABANT WALLON)

La photo du (Point du) Jour...

Publié le 31 Octobre 2014 par dominique VANESPEN dans L'IMAGE DU JOUR (combien leur en faudra-t-il ?)

Mais depuis QUAND roule-t-on à GAUCHE en BELGIQUE ?

N° 24

La photo du (Point du) Jour...
commentaires

Sans doute des habitués...

Publié le 31 Octobre 2014 par dominique VANESPEN dans RUE POINT DU JOUR (histoire d'une inaction obstinée)

De la conduite à gauche...

Intrigué par cet aspect particulier du problème, à la vue de nos multiples documents "anonymisés", un haut représentant des forces de Police de la Zone NIVELLE-GENAPPE nous a récemment avoué ne pas comprendre pourquoi tous ces conducteurs empruntent systématiquement la bande de circulation inverse dans la montée du Point du Jour.

En ce qui nous concerne, nous avons déjà avancé sur ce site notre opinion sur le sujet, issue d'une observation (fort intermittente, faut-il bien le souligner) qui remonte déjà à de nombreuses années.

Si besoin était, nous vous présentons ci-dessous deux clichés récents qui attestent de ce que, si certains conducteurs reproduisent régulièrement le même comportement, cela n'est en rien lié à une quelconque présence d'un obstacle (véhicule en stationnement sur la chaussée par exemple) qu'il y aurait légitimement lieu d'éviter en se déportant sur l'autre côté de celle-ci.

Il faudra donc bien chercher autre chose...

Rue du Point du Jour BOUSVAL mardi 16 septembre 2014

Rue du Point du Jour BOUSVAL mardi 16 septembre 2014

Rue du Point du Jour BOUSVAL lundi 8 septembre 2014

Rue du Point du Jour BOUSVAL lundi 8 septembre 2014

commentaires

Un peu d'archéologie (3)...

Publié le 30 Octobre 2014 par dominique VANESPEN dans RUE POINT DU JOUR (histoire d'une inaction obstinée)

Mais d’abord un petit aveu, puisque nous sommes entre nous…

Lors de l’élaboration de nos futures démarches auprès de la COMMUNE DE GENAPPE, en ce qui concerne les questions de sécurité routière dans le village de BOUSVAL, Gérard DUNEMANN et moi-même avions quasiment tout faux dès le départ.

Ou disons plutôt que nous avions gravement péché, tant par naïveté que par excès d’optimisme.

Notre raisonnement de l’époque, dans la première moitié de l’année 2007, paraissait pourtant sur le papier hautement crédible.

Dans le cadre des activités des « Amis de BOUSVAL », si nous voulions entamer un dialogue constructif avec les autorités locales sur les sujets qui nous préoccupaient, tout en visant en réalité des contacts sur le long terme, il nous fallait amorcer cette discussion en ciblant notre démarche sur un objectif initial qui ne fut pas trop ambitieux.

Sachant que la question de l’Avenue des Combattants était un « plat de résistance » (ce dernier mot n’étant pas choisi par hasard, loin s’en faut !) auquel il ne fallait pas s’attaquer à la légère, nous avions opté pour une approche plus pragmatique, avec des résultats escomptés qui étaient certes beaucoup plus modestes, mais apparemment à portée de la main.

Tout naturellement notre action s’était-elle donc d'abord cristallisée sur la problématique routière de la rue du « Point du Jour ».

Parmi les raisons de ce choix se trouvaient principalement le fait que l’un des deux mousquetaires précités résidait à proximité immédiate de ce « point chaud » situé en plein centre du village, ayant dès lors non seulement un intérêt personnel assumé, mais aussi une expérience de première main - comprendre un vécu - sur la question.

Une autre voulait que la particularité de cette voirie relève d’une compétence purement communale, par opposition à l'Avenue des Combattants.

A défaut de toute autre autorité susceptible d’être sollicitée - voire (surtout !) envers laquelle la demande pourrait être aisément renvoyée sans autre forme de procès - nous pouvions espérer une réaction rapide de la part des futurs interlocuteurs, nos mandataires publics, qui se traduirait sur le terrain par des avancements concrets.

Qui ne l’auraient pas moins été.

Rapides...

Pour amorcer la pompe de notre ambitieuse démarche citoyenne, prélude espéré à un dialogue régulier et continu, nous leur avions donc adressé les documents suivants :

Comité de Circulation de GENAPPE du 14 septembre 2007

Objet : rue « Point du Jour » et « rue Haute » à BOUSVAL

Madame, Monsieur,

Nous avons le plaisir de vous faire parvenir, en annexe de la présente, le dossier que nous avons constitué dans le cadre de la problématique de circulation que nous souhaitons vous soumettre lors de la rencontre reprise sous rubrique.

Nous vous prions de trouver dès lors ci-joint :

- un exemplaire du document du travail remis à Monsieur le Bourgmestre COURONNE lors de l’entrevue qu’il nous a accordée en date du 14 août dernier ;

- un dossier photographique composé d’extraits « choisis » parmi différentes situations critiques filmées sur place ;

- un CD Rom reprenant une sélection de quelques séquences vidéos caractéristiques, réparties en cinq thèmes génériques, à savoir :

a. « dépassement carrefour »

b. « vitesse Point Jour montée + conduite à gauche »

c. « vitesse Point Jour descente »

d. « forte densité de circulation »

e. « présence d’usagers faibles »

- une notice explicative sur les conditions et les objectifs des prises de vues effectuées, dont question ci-dessus ;

- une note des suggestions complémentaires que nous souhaitons pouvoir vous soumettre en marge du document de base ;

Nous vous serions vivement reconnaissants de prendre connaissance de ces documents, dans toute la mesure de vos possibilités, avant la réunion de ce vendredi 14 septembre, de manière à optimaliser celle-ci.

Nous vous en remercions vivement d’avance !

Nous vous prions de croire, Madame, Monsieur, en l’expression de nos sentiments les meilleurs.

(à suivre)

Document de travail remis en vue de la Commission de Circulation du 14 septembre 2007

Photo support du 17 août 2007 pour le document de travail

Photo support du 17 août 2007 pour le document de travail

Vidéo support du document de travail : rue Point du Jour BOUSVAL 17 août 2007

commentaires

La photo du (Point du) Jour...

Publié le 30 Octobre 2014 par dominique VANESPEN dans L'IMAGE DU JOUR (combien leur en faudra-t-il ?)

Mais depuis QUAND roule-t-on à GAUCHE en BELGIQUE ?

N° 23

La photo du (Point du) Jour...
commentaires

Enquête publique en cours !

Publié le 29 Octobre 2014 par dominique VANESPEN dans AVENUE DES COMBATTANTS (du fond du court)

Enquête publique en cours !

A défaut de travaux...

Mais de quoi s'agit-il ?

"PLAN COMMUNAL DE MOBILITE"

Sous ce titre prometteur nous est proposé en ce moment même par la COMMUNE DE GENAPPE un projet de développement dont l'ambition déclarée est "de poser des choix cohérents pour l’évolution des déplacements sur notre territoire communal".

Sujet d'importants enjeux, la mobilité a donc été étudiée pendant plusieurs années, sous divers aspects qu'il nous serait trop long d'aborder dans l'immédiat, mais nous attirons ici votre particulière attention sur le fait que le résultat en est actuellement présenté officiellement, tant en consultation sur place dans les locaux de l'administration (Cellule Mobilité), que sous une forme directement accessible par Internet via le site de la Commune.

Cette enquête publique, qui se déroulera entre le 16 octobre et le 27 novembre a pour objectifs déclarés, que nous nous bornerons pour l'instant à vous citer tels quels :

- "de présenter le plan communal de mobilité aux citoyens",

- "de montrer les enjeux et la nécéssité d’agir" (sic),

- "de soumettre des propositions et récolter les avis",

- "de fédérer les acteurs et les citoyens désireux de se mobiliser".

Signalons que, outre son schéma directeur, l'étude comporte une série de "fiches actions" visant des zones de circulation bien déterminées dans l'entité de GENAPPE, dont la treizième (!) nous intéresse puisqu'elle porte précisément sur la traversée du village de BOUSVAL.

"Trafic important et vitesses parfois élevées" constituent le contexte actuel de l'Avenue des Combattants, tel qu'il y est savamment diagnostiqué mais aussi envers lequel des "propositions d'action" sont formulées.

Si nous vous invitons à en prendre d'ores et déjà connaissance, c'est pour que vous soyez en mesure de vous faire votre propre opinion personnelle, et de réagir en temps utile si vous le souhaitez et/ou si vous l'estimez nécessaire.

Quant à nous, croyez bien que nous ne tarderons pas à vous en faire part.

De notre sentiment...

commentaires

La photo du (Point du) Jour...

Publié le 29 Octobre 2014 par dominique VANESPEN dans L'IMAGE DU JOUR (combien leur en faudra-t-il ?)

Mais depuis QUAND roule-t-on à GAUCHE en BELGIQUE ?

N° 22

Quatrième semaine toujours sans mesures provisoires au Point du Jour !

La photo du (Point du) Jour...
commentaires

N'oubliez pas de signer la pétition...

Publié le 28 Octobre 2014 par dominique VANESPEN dans GENERALITES

Et de confirmer lorsque vous recevrez le mail...

https://14928.lapetition.be/

Merci

commentaires

La photo du (Point du) Jour...

Publié le 28 Octobre 2014 par dominique VANESPEN dans L'IMAGE DU JOUR (combien leur en faudra-t-il ?)

Mais depuis QUAND roule-t-on à GAUCHE en BELGIQUE ?

N° 21

La photo du (Point du) Jour...
commentaires

Cherchez l'expression...

Publié le 27 Octobre 2014 par dominique VANESPEN dans AVENUE DES COMBATTANTS (du fond du court)

Cherchez l'expression...

Du moins choisissez celle qui vous conviendra le mieux...

Car ceci pourrait être l'éternelle histoire du "verre à moitié vide" ou du "verre à moitié plein".

La chose mérite d'abord d'être signalée.

En point d'orgue des récents travaux de réfection de l'Avenue des Combattants, ou plus exactement de cette portion de voirie allant de l'entrée du village en provenance de GENAPPE jusqu'au carrefour à feux tricolores, une bande de tarmac rouge vient d'être délimitée, assortie en son centre d'un cercle de couleur blanche annonçant le "50 à l'heure".

Nous vous en avons d'ailleurs réservé quelques clichés pris dans l'après-midi ensoleillé de ce dernier dimanche.

Pour votre facilité, au cas où vous ne l'auriez pas encore remarquée...

Mais de là à affirmer que la sécurité routière dans la traversée du village de BOUSVAL vient de faire un pas décisif, il nous semble qu'il reste de la marge.

Certes, l'existence d'un tel dispositif est « mieux que rien », car le moins que l’on puisse dire est que les conducteurs ne pourront plus invoquer à l'avenir la moindre excuse ou distraction passagère, au vu de cette conjonction quasi simultanée, sur quelques mètres, (1) du panneau d’agglomération, (2) d’un panneau « 50 RAPPEL » et (3) de ce nouveau marquage au sol.

Nous ne sommes toutefois pas convaincus que cette modification soit de nature à améliorer drastiquement la situation actuelle.

Dans une telle descente rectiligne, de surcroît avec une voirie fraichement renouvelée, la tentation de poursuivre sur leur lancée sera pour certains vraisemblablement beaucoup trop grande.

Sans doute ce nouveau système ne résistera-t-il donc pas à l’épreuve objective des futures campagnes de contrôle de vitesse, pourvu qu'elles soient organisées.

A tout le moins sera-t-il extrêmement intéressant et fort instructif de vérifier à cet égard les prochains chiffres, pour peu qu'ils nous en soient fournis, de manière à voir dans quelle mesure l’installation d’un tel dispositif aura vraiment permis de constater dans les statistiques une amélioration incontestable, à savoir un fléchissement significatif - à la baisse - du nombre de conducteurs verbalisés en état de vitesse excessive.

Reste aussi à regretter cette désagréable impression qu’une telle évolution n’aurait jamais eu lieu si des habitants motivés (comprendre : inquiets pour leur sécurité) ne s’étaient pas suffisamment mobilisés pour provoquer la réunion de 13 mars dernier auprès des autorités communales et de police, voire si des rappels pressants ne leur avaient pas été adressés pour s'assurer d'un vrai suivi auprès de la Région Wallonne.

Last but not least, soulignons également que le choix de cette technique s'éloigne curieusement de la solution préconisée dans le tout nouveau "Plan Communal de Mobilité" (sur lequel nous aurons incessamment l'occasion de revenir !), à savoir des lignes transversales blanches dites "bandes d'avertissement sonore".

Gageons que de tels aménagements étaient par nature plus à même d'inciter les conducteurs à lever naturellement le pied, outre que ces lignes claires eussent été beaucoup plus visibles par contraste, sur le sol plutôt sombre, surtout sous certaines conditions atmosphériques ou à certains moments de la journée.

Vous connaissez l'expression, comme on dit parfois : « entre chien et loup »

Cherchez l'expression...
Cherchez l'expression...
commentaires

La photo du (Point du) Jour...

Publié le 27 Octobre 2014 par dominique VANESPEN dans L'IMAGE DU JOUR (combien leur en faudra-t-il ?)

Mais depuis QUAND roule-t-on à GAUCHE en BELGIQUE ?

N° 20

La photo du (Point du) Jour...
commentaires
1 2 3 4 5 6 > >>