Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Ce blog est destiné à servir de support à des actions et des échanges relatifs à l'insécurité routière et aux nuisances sonores liées au trafic dans l'entité du village de BOUSVAL (BRABANT WALLON)

La photo du (Point du) Jour...

Publié le 8 Décembre 2014 par dominique VANESPEN dans L'IMAGE DU JOUR (combien leur en faudra-t-il ?)

Mais depuis QUAND roule-t-on à GAUCHE en BELGIQUE ?

N° 62

La photo du (Point du) Jour...
commentaires

La photo du (Point du) Jour...

Publié le 7 Décembre 2014 par dominique VANESPEN dans L'IMAGE DU JOUR (combien leur en faudra-t-il ?)

Mais depuis QUAND roule-t-on à GAUCHE en BELGIQUE ?

N° 61

La photo du (Point du) Jour...
commentaires

La photo du (Point du) Jour...

Publié le 6 Décembre 2014 par dominique VANESPEN dans L'IMAGE DU JOUR (combien leur en faudra-t-il ?)

Mais depuis QUAND roule-t-on à GAUCHE en BELGIQUE ?

N° 60

La photo du (Point du) Jour...
commentaires

La vidéo de la semaine (3)...

Publié le 6 Décembre 2014 par dominique VANESPEN dans ENCORE LE POINT DU JOUR (mieux qu'un long discours...)

Le syndrome de la manette des gaz…

La problématique dont nous parlons n’est pas seulement celle de la vitesse en termes de dangers de circulation, mais aussi cette plaie constante que sont les nuisances sonores.

Dans la rue Point du Jour, outre les risques encourus, notamment par les « usagers faibles » mais encore et en premier lieu par les résidents eux-mêmes (dont certains disent devoir de temps à autre « se jeter sur le côté pour ne pas se faire écraser »*), la descente rapide aussi bien que la montée à pleine puissante de certains véhicules génèrent un impact extrêmement négatif sur le cadre et la qualité de vie de personnes qui sont pourtant supposées bénéficier de l’ambiance paisible d’un centre de village.

Entre autres, et sans vouloir le moins du monde contester la légitimité des activités agricoles au sens large, commune rurale oblige, nous ne pouvons passer sous silence les plaintes qui sont émises par de nombreux habitants à l’occasion de passages - parfois très rapides et proportionnellement aussi bruyants - de charrois, lourds camions de livraison et autres gros attelages.

A cette allure souvent dictée par des impératifs de temps météorologique s’ajoute fréquemment le très mauvais état de cette vieille chaussée en béton, dont les nombreuses fissures accentuent fortement les rebonds des remorques lorsqu’elles sont vides, pour transformer certaines nuits estivales ou automnales en un véritable cauchemar.

Ce que ne contesteront certainement pas d’autres habitants de notre village, pour peu qu’ils soient exposées aux mêmes transhumances saisonnières !

Tant une réfection intégrale de la rue Point du Jour que la réduction drastique de la vitesse, tous véhicules confondus, sont les seules réponses concrètes que les habitants attendent (désespérément et depuis de nombreuses années déjà) de la part de la commune de GENAPPE.

Pour illustrer cette problématique du bruit, nous aurons toutefois recours à une autre composante importante, la circulation des motos de grosses cylindrées, dont certains conducteurs semblent confondre une rue de village avec le circuit de Francorchamps.

Croyez-moi si vous le voulez, mais la vidéo qui suit n’est qu’un petit exemple parmi d’autres, de ces débordements dont certains sont encore beaucoup plus assourdissants !

Quoique nous n’ayons jusqu’à présent pas pu les immortaliser, faute de chance.

Question pratique : comment s'aérer le cerveau quand on porte un casque ?

* Voir pétition sur la sécurité routière à Bousval, commentaire de la signature n° 58

commentaires

La photo du (Point du) Jour...

Publié le 5 Décembre 2014 par dominique VANESPEN dans L'IMAGE DU JOUR (combien leur en faudra-t-il ?)

Mais depuis QUAND roule-t-on à GAUCHE en BELGIQUE ?

N° 59

La photo du (Point du) Jour...
commentaires

La photo du (Point du) Jour...

Publié le 4 Décembre 2014 par dominique VANESPEN dans L'IMAGE DU JOUR (combien leur en faudra-t-il ?)

Mais depuis QUAND roule-t-on à GAUCHE en BELGIQUE ?

N° 58

La photo du (Point du) Jour...
commentaires

La photo du (Point du) Jour...

Publié le 3 Décembre 2014 par dominique VANESPEN dans L'IMAGE DU JOUR (combien leur en faudra-t-il ?)

Mais depuis QUAND roule-t-on à GAUCHE en BELGIQUE ?

N° 57

Neuvième semaine toujours sans mesures provisoires au Point du Jour !

La photo du (Point du) Jour...
commentaires

PLAN COMMUNAL DE MOBILITE : ni vu, ni connu ! (4)

Publié le 2 Décembre 2014 par dominique VANESPEN dans GENERALITES

Apprenez avec deux « p » qu’apercevoir n’en prend qu’un…

Rédiger des articles dans des domaines aussi éloignés que la paléontologie, la prévention du surendettement et la sécurité routière dans notre village de BOUSVAL me confronte quasi journellement à de graves écueils en termes de qualité d’écriture.

Aussi, en référence à cette formule que mon ancien professeur de Français se plaisait à rappeler de temps à autre et qui m’est restée en tête durant toutes les années qui ont suivi, j’essaye autant que faire se peut de ne pas maltraiter ma langue maternelle.

Quoi de plus naturel dès lors d’y faire maintenant appel, pour vous informer sans risque d'erreur que je viens de... m’apercevoir d’une curieuse coïncidence, qui apparaît tellement extraordinaire qu’elle peut nous... apprendre quelques enseignements utiles.

Sans vouloir en tirer des conclusions hâtives, je me bornerai pour l’instant à vous en livrer les constatations de base.

En examinant récemment le PLAN COMMUNAL DE MOBILITE présenté par la ville de GENAPPE, j’avais eu comme beaucoup d’autres la surprise de remarquer à quel point l’indispensable information préalable de la population avait été réduite à la portion congrue.

Un petit encart d’à peine cinq centimètres de côté paru dans l’édition d’octobre d’un mensuel aussi plantureux que le Journal Officiel et coloré comme la mythique bande dessinée Astérix et Cléopâtre, ce pour annoncer anecdotiquement une séance publique d’information dans un domaine pourtant qualifié dans le même temps de « stratégique », cela pouvait paraître paradoxal.

Voire carrément surréaliste.

D’autant que cette mention était englobée d’une manière fort contestable dans l’approche plus vaste du thème de la « Semaine de l’Environnement ».

Plus curieusement encore, l’agenda idéalement placé en dernière page réservait bien une place de choix à plusieurs événements, mais les quatre dates déclinées pour faire partie intégrante du thème mentionné ci-dessus ne comprenaient pas celle du 16 octobre, pourtant la (seule) séance publique au cours de laquelle le PLAN COMMUNAL devait être présenté à la population par ses concepteurs.

Pour parler de la mobilité, la commune de GENAPPE avait visiblement choisi le « modèle de base sans options » !

Quelle n’est pas dès lors ma perplexité, en prenant connaissance d’une interview au cours de laquelle notre premier mandataire public évaluait la population du « grand GENAPPE » au nombre approximatif de 15.300 âmes, ce qui est à peu de choses près la superficie en centimètres carrés du Journal Officiel d’octobre !*

« Toutes proportions gardées» est dans le cas présent une formule d’actualité puisque, en rapport direct avec cette surface de 25 à 30 centimètres carrés consacrés à l’annonce de la séance publique du 16 octobre 2014, il ne faut guère s’étonner que cette dernière n’ait concrètement attiré qu’une... trentaine de participants.

La commune de GENAPPE aurait-elle sciemment voulu noyer dans la masse une telle information qu’elle ne s’y serait pas prise autrement !

Et toutes ses dénégations en la matière, ou autres affirmations de bonne foi voire refus catégorique d’un procès d’intention, n’empêcheront jamais qu’un tel sérieux doute puisse subsister...

Comment en effet comprendre que, face à un tel enjeu (présenté - faut-il encore le rappeler une toute dernière fois - comme « stratégique » car engageant à long terme des thèmes aussi vitaux pour la population que la sécurité, la mobilité, l’accessibilité et le cadre de vie), les autorités communales n’aient pas mis un point d’honneur à consacrer une part significative de leur journal officiel ?

Dès lors, en termes de démocratie participative, et indépendamment de la libre appartenance de tout un chacun au courant politique de son choix, ou de la sympathie pour un mandataire public quel qu’il soit, comment pourrait-on vraiment se féliciter que la fête d’anniversaire du Bourgmestre, organisée à l’occasion de ses 25 ans de mayorat, ait « attiré 360 personnes » (sic)**, alors qu’une - l'unique - séance d’information organisée « à la cloche de bois » par la commune et supposée informer une population de 15.300 âmes en matière de mobilité et de sécurité n’ait recueilli qu’une petite trentaine de visiteurs ?

Ce faute d’une publicité un tant soit peu correcte !

Poussons un peu plus loin notre raisonnement.

Les autorité locales n’auraient-elles pas dû logiquement s’inquiéter d’un nombre aussi faible de participants à leur seule séance d’information, à charge pour elles de prendre l'initiative de battre immédiatement le rappel en vue par exemple - pourquoi pas - d'en organiser une seconde ?

Mais nous n’en sommes plus là.

Alors, si vous ne vous en êtes pas encore aperçus, nous vous l'apprenons.

Face aux réactions de plus en plus concordantes de nombreux habitants, entretemps conscientisés par les réseaux sociaux, la prolongation de l’enquête publique aura au moins été, sinon confirmée officiellement, du moins de facto entérinée par l’annonce selon laquelle les remarques émises seront prises en compte jusqu’au 11 décembre prochain.

Ce fait nouveau, apparemment acquis au moment d’écrire ces lignes, ne sera toutefois qu’un juste retour des choses face à ce qui peut être considéré au minimum comme une négligence grave de la commune de GENAPPE, en termes de défaut de communication envers son public et (surtout) comme un manque flagrant du respect élémentaire de la participation citoyenne.

Que voilà de bonnes raisons pour ne pas encore clôturer cette série d’articles…

(à suivre)

* Voir articles précédents.

** LE SOIR Brabant Wallon, 28 novembre 2014

commentaires

La photo du (Point du) Jour...

Publié le 2 Décembre 2014 par dominique VANESPEN dans L'IMAGE DU JOUR (combien leur en faudra-t-il ?)

Mais depuis QUAND roule-t-on à GAUCHE en BELGIQUE ?

N° 56

La photo du (Point du) Jour...
commentaires

Crèche (peut-être) un jour, scouts toujours...

Publié le 1 Décembre 2014 par dominique VANESPEN dans RUE POINT DU JOUR (histoire d'une inaction obstinée)

Crèche (peut-être) un jour, scouts toujours...

Une question de priorités, sans nul doute…

Que les enfants et adolescents du village de BOUSVAL (et plus généralement de l’entité de GENAPPE) puissent pratiquer leurs activités de loisirs, sans restriction et surtout en parfaite sécurité, serait à l’évidence une des professions de foi que nos autorités locales feraient le plus volontiers, sans hésitation aucune pourvu qu’elles fussent interpelées à ce propos.

Et s'il fallait en trouver la confirmation, ce serait notamment dans le contenu du Conseil Communal qui s'est tenu en date du 28 octobre dernier, avec cette décision qui figurait parmi les nombreux sujets à y avoir été débattus.

Sous réserve évidemment que ce dernier terme signifie encore réellement quelque chose, selon certains échos qui nous parviennent sur le fonctionnement de notre démocratie locale...

Mais dans la rubrique Travaux avait ainsi été accueillis favorablement l’estimation, les conditions et le mode de passation d’un marché « pour le renforcement de la structure du local scout à ossature bois » de BOUSVAL, dont le coût était estimé à 18.000 €.

Sans que nous en connaissions les détails, il semble donc que la problématique portait sur une nécessaire remise en état de ce bâtiment déjà ancien et de type chalet, l'intervention étant suffisamment urgente pour que l'on procède bientôt à un investissement aussi conséquent.

C'est bien entendu une excellente nouvelle !

Que dès lors tous les parents se rassurent : lors de leurs futures activités du samedi, les enfants qui pratiquent le scoutisme à BOUSVAL et fréquentent le local scout situé en bas de la rue Point du Jour ne courront plus aucun danger.

Et plus exactement n'auront plus aucun risque de voir le ciel leur tomber sur la tête.

Car pour ce qui est du reste…

Crèche (peut-être) un jour, scouts toujours...
Crèche (peut-être) un jour, scouts toujours...
Crèche (peut-être) un jour, scouts toujours...
Crèche (peut-être) un jour, scouts toujours...
Crèche (peut-être) un jour, scouts toujours...
commentaires
<< < 1 2 3 > >>