Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Ce blog est destiné à servir de support à des actions et des échanges relatifs à l'insécurité routière et aux nuisances sonores liées au trafic dans l'entité du village de BOUSVAL (BRABANT WALLON)

Articles avec #encore le point du jour (mieux qu'un long discours...) catégorie

La vidéo de la semaine (3)...

Publié le 6 Décembre 2014 par dominique VANESPEN dans ENCORE LE POINT DU JOUR (mieux qu'un long discours...)

Le syndrome de la manette des gaz…

La problématique dont nous parlons n’est pas seulement celle de la vitesse en termes de dangers de circulation, mais aussi cette plaie constante que sont les nuisances sonores.

Dans la rue Point du Jour, outre les risques encourus, notamment par les « usagers faibles » mais encore et en premier lieu par les résidents eux-mêmes (dont certains disent devoir de temps à autre « se jeter sur le côté pour ne pas se faire écraser »*), la descente rapide aussi bien que la montée à pleine puissante de certains véhicules génèrent un impact extrêmement négatif sur le cadre et la qualité de vie de personnes qui sont pourtant supposées bénéficier de l’ambiance paisible d’un centre de village.

Entre autres, et sans vouloir le moins du monde contester la légitimité des activités agricoles au sens large, commune rurale oblige, nous ne pouvons passer sous silence les plaintes qui sont émises par de nombreux habitants à l’occasion de passages - parfois très rapides et proportionnellement aussi bruyants - de charrois, lourds camions de livraison et autres gros attelages.

A cette allure souvent dictée par des impératifs de temps météorologique s’ajoute fréquemment le très mauvais état de cette vieille chaussée en béton, dont les nombreuses fissures accentuent fortement les rebonds des remorques lorsqu’elles sont vides, pour transformer certaines nuits estivales ou automnales en un véritable cauchemar.

Ce que ne contesteront certainement pas d’autres habitants de notre village, pour peu qu’ils soient exposées aux mêmes transhumances saisonnières !

Tant une réfection intégrale de la rue Point du Jour que la réduction drastique de la vitesse, tous véhicules confondus, sont les seules réponses concrètes que les habitants attendent (désespérément et depuis de nombreuses années déjà) de la part de la commune de GENAPPE.

Pour illustrer cette problématique du bruit, nous aurons toutefois recours à une autre composante importante, la circulation des motos de grosses cylindrées, dont certains conducteurs semblent confondre une rue de village avec le circuit de Francorchamps.

Croyez-moi si vous le voulez, mais la vidéo qui suit n’est qu’un petit exemple parmi d’autres, de ces débordements dont certains sont encore beaucoup plus assourdissants !

Quoique nous n’ayons jusqu’à présent pas pu les immortaliser, faute de chance.

Question pratique : comment s'aérer le cerveau quand on porte un casque ?

* Voir pétition sur la sécurité routière à Bousval, commentaire de la signature n° 58

commentaires

La vidéo de la semaine (2)...

Publié le 29 Novembre 2014 par dominique VANESPEN dans ENCORE LE POINT DU JOUR (mieux qu'un long discours...)

Une fois n’est pas coutume…

Depuis la création de ce blog consacré à la sécurité routière dans le village de BOUSVAL, de nombreuses semaines se sont déjà écoulées.

Nous avons parcouru en long et en large les problématiques de deux voiries particulièrement touchées par des problèmes graves et constants d’insécurité permanente et de nuisances sonores récurrentes.

Entretemps, un nombre significatif de personnes se sont montrées être sensibilisées en signant la pétition initiée sur la sécurité routière, qui invitait les autorités communales à s’investir davantage pour résoudre activement ces problèmes.

Nous avons consacré une quantité très importante d’articles de fond, tant sur la question de la traversée principale de notre village, l’Avenue des Combattants, que sur une voirie secondaire, la rue Point du Jour.

Sans doute pourrons-nous très prochainement faire le bilan sur les résultats de la pétition, tant sur Internet que dans sa version papier, de même qu’il sera intéressant d'examiner les suites de cette autre pétition lancée depuis lors pour dénoncer l'incompréhensible et inquiétante attitude des autorités à l'occasion de l’enquête supposée publique et qui portait sur le PLAN COMMUNAL DE MOBILITE de la ville de GENAPPE.

Nous ne manquerons pas d'y revenir.

Pour ce qui est de la rue du Point du Jour, sur laquelle nous aimerions nous attarder encore un instant, nous avons publié une quantité significative de photographies et de reportages vidéos (dé)montrant des comportements dangereux de nombreux conducteurs, qui consistent à prendre d'assaut cette rue du village à pleine puissance, souvent au centre de la chaussée voire même très fréquemment en empruntant sans justification aucune la bande de gauche, soit celle qui est théoriquement réservée à la circulation en sens inverse.

Nous entendons poursuivre nos publications journalières, à défaut de la moindre intervention des services communaux en vue de faire cesser cette situation incommodante pour les habitants du quartier et extrêmement dangereuse pour tous les usagers de cette rue, une mention particulière étant faite pour ceux qui sont dits « faibles ».

Jusqu’à présent, nous sommes restés dans nos articles en dehors de toute polémique, nous contentant de dénoncer des faits, sans la moindre demande de sanction envers des fautifs.

Nous avons maintenu à l’égard de qui que ce soit la plus grande correction, ne citant par ailleurs aucune personne d’une manière nominative, ni que très rarement la fonction exercée, pourtant concernée (compétente) par la problématique dénoncée.

Toutefois, je tiens à attirer l'attention des lecteurs sur le fait qu'une nouvelle fois, les autorités communales et policières restent en défaut d'organiser cette visite sur place, dans la rue Point du Jour, qui avait été annoncée et promise dès la réunion du 13 mars de cette année.

Prévue la semaine qui vient de s'écouler, puis reportée à celle du 1er décembre, cette descente sur le terrain devait en principe réunir des habitants du quartier et des intervenants tels que le Bourgmestre, l'Echevin des travaux, des représentants de la Cellule Mobilité et des membres des services de Police (dont le Chef de Corps de la ZONE NIVELLES-GENAPPE).

Nous ne pouvons que constater être une nouvelle fois restés sans la moindre nouvelle !

Ce qui ne fait que renforcer notre détermination à poursuivre nos actions.

Voire qui ne pourra que légitimer celles qui risquent de suivre.

Voiture de sport dans la rue Point du Jour, dans la direction de la future crèche de BOUSVAL

commentaires

La vidéo de la semaine (1)...

Publié le 22 Novembre 2014 par dominique VANESPEN dans ENCORE LE POINT DU JOUR (mieux qu'un long discours...)

Au cas où ce ne serait vraiment pas suffisant...

Bien que nous ne soyons pas encore en période de fêtes, la perspective est pour nous déjà très alléchante, voire un quasi cadeau de Noël avant l'heure, d'obtenir - du moins si tout se passe bien dans les prochaines semaines - qu'une délégation des autorités communales et policières daigne enfin, avant la fin de l'année, se déplacer pour s'enquérir de visu de la problématique que représente la rue Point du Jour à BOUSVAL, tant en matière de sécurité routière que de nuisances sonores.

Quoique nous ne soyons à l'évidence pas en mesure d'imaginer ni a fortiori de prévoir comment pourrait se dérouler une telle réunion, nul doute dans notre esprit que nous risquons d'être confrontés à l'une ou l'autre tentative de contester, ou à tout le moins de minimiser l'existence d'un phénomène constant de vitesses excessives, voire d'expliquer celui de la conduite à gauche par de simples obligations d'évitement d'obstacles.

A cet égard faut-il d'ailleurs préciser que certains des reportages effectués sur place le furent en commençant par prendre quelques clichés du carrefour à hauteur de la rue Haute, histoire de bien immortaliser le fait que les conditions de prises de vue étaient exemptes de toute justification pratique à de tels débordements, à savoir qu'elles étaient dénuées de tout véhicule en stationnement dont la présence aurait été de nature à entraver une circulation normale.

A toute personne qui s'aventurerait par ailleurs à émettre une autre hypothèse, selon laquelle les véhicules roulant à gauche étaient en réalité occupés à terminer un dépassement, je me permets de préciser que le simple examen des multiples photos publiées jusqu'à présent démontre le contraire, outre qu'une telle manœuvre serait interdite par le Code de la Route puisque survenant dans un carrefour où la priorité de droite est (sans conteste possible) d'application.

Dès lors, pour parer à toute éventualité de dénigrement de notre démarche, et pour établir le fait qu'il existe bel et bien un comportement de vitesses "inadaptées" dans la montée du Point du Jour, nous pensons devoir entamer cette nouvelle série.

Dorénavant, nous allons donc ajouter, au poids des photos, le choc des vidéos...

VITESSE : dimanche 2 novembre 2014, rue Point du Jour BOUSVAL

commentaires